BillieBird_LesDeferlantes-Avalanche_web72dpi.jpg
 
 
 

Alors non, Billie Bird n’est pas le petit oisillon frêle qu’on aimerait s’imaginer. Billie Bird, du nom d’une exploratrice anglaise admirée est une femme qui sait ce qu’elle se veut. Ecrire des chansons, les jouer, les enregistrer, les offrir au public. Entre rythmiques sur le fil et harmonies qui s’envolent, sa guitare accompagne une voix forte, qui vient parfois de la tête (dure) et parfois des tripes (serrées). De mère espagnole et de père français, elle  a beau avoir appris la guitare dès ses 9 ans, puis s’être mise à chanter à l’adolescence, elle a pris son temps pour prendre son envol. Deux récents EP « La Nuit » et « Les Déferlantes » en 2018,  Billie Bird chante en français, des textes telluriques qui parlent de la vague et du vent, des nuits transfigurées, mais pas seulement. En 2018, Les Inrocks s’entichent de La Nuit, la chanson de son retour en français : "C'est le genre de chanson qu'on n'avait pas vu venir, et dont on pourrait bientôt ne plus se passer."